Actualité littéraire

Le Grand barrage : un récit édifiant pour petits et grands
Sarah Vennes-Ouellet
/ Catégories: Arts et culture, Littérature

Le Grand barrage : un récit édifiant pour petits et grands

Les Éditions de la nouvelle plume (ÉNP) ont publié le 5 février le livre jeunesse Le Grand barrage de Jean-Pierre Picard, illustré par Karen Olsen. Cette histoire d’une communauté de castors est écrite pour les jeunes de 6 à 12 ans, mais elle constitue aussi une réflexion pour les plus grands.

Auteur, musicien, acteur… Jean-Pierre Picard est un nom bien connu dans le monde fransaskois. Il a longtemps été à la tête de l’Eau vive. Ce dernier écrit depuis l’adolescence « des contes, des poèmes, des chansons », mais se dit avant tout musicien.

« J’ai accompagné de nombreux artistes sur scène en tant que pianiste. J’ai également réalisé plusieurs enregistrements dans mon studio avec des écrivains en créant des environnements sonores et musicaux pour accompagner leurs textes », explique Jean-Pierre Picard.

Image
Jean-Pierre Picard est l'auteur du livre jeunesse Le Grand barrage. Crédit : Mychèle Fortin

Le Fransaskois a aussi mis ses talents de musicien au service de la littérature et du théâtre : « Pendant de nombreuses années, dans l’Outaouais, j’ai offert des accompagnements musicaux lors de soirées littéraires, notamment la soirée de poésie du Salon du livre de l’Outaouais. Côté théâtre, j’ai fait partie de la compagnie Gestes Théâtre marionnettique et musical. »

Il a même récemment exploré ses talents d’acteur : « J’ai incarné le père Moulin dans la pièce La trahison de Laurier Gareau, à Regina. Un merveilleux huis clos où le prêtre rencontre une dernière fois son ami Gabriel Dumont. »

Du divertissement…

Le Grand barrage est le premier livre de Jean-Pierre Picard, mais une deuxième publication ne tardera pas : « J’ai un recueil de contes qui a été accepté par les Éditions de la nouvelle plume pour publication en 2022-2023 [dont le titre provisoire est Un petit bar de village et autres contes sans conséquences]. »

Le Grand barrage présente tout d’abord au lecteur deux castors avec des philosophies opposées. Henri travaille sans relâche et démontre une ingénuité qui propulsera la communauté de castors du Vallon des Grands-Vents dans un nouveau mode de vie.

De son côté, Ivan est rêveur, artiste et contemplatif, ce qui mène sa famille à tourner le dos aux innovations d’Henri. Le récit transporte le lecteur à travers plusieurs générations de castors « pour aborder diverses réflexions, notamment sur l’importance du maintien des connaissances traditionnelles dans une société qui se transforme », explique Jean-Pierre Picard.

Ce récit trouve son inspiration dans les racines de l’enfance : « Mon intérêt pour les castors remonte aux étés de mon enfance. Près de notre chalet, il y avait un sentier qui s’enfonçait dans la forêt pour aboutir à un marais qui devait son existence à un barrage de castors. Et quand notre professeur de sixième année nous a demandé d’effectuer un travail de recherche, j’ai choisi le castor comme sujet. C’est un animal vraiment fascinant », relate l’auteur.

…et de la réflexion

Les castors du Vallon des Grands-Vents sont la toile de fond des réflexions de Jean-Pierre Picard sur la civilisation : « Nos ancêtres savaient comment pourvoir à leur famille avec un petit lopin de terre et le partage des connaissances entre voisins. Ils savaient réparer les choses. Aujourd’hui, nous serions bien mal en point si nous devions retourner en arrière. »

Et de poursuivre : « Par exemple, saurions-nous construire une maison à partir des matériaux autour de nous ? Quelles sont les plantes qui peuvent nous nourrir ou nous soigner ? Comme le grand barrage, notre civilisation est vulnérable», conclut-il.

À la fois divertissant et philosophique, Le Grand barrage de Jean-Pierre Picard est un conte qui intéressera les jeunes lecteurs, mais aussi les parents et enseignants qui les accompagneront dans la lecture du récit.


Pour commander le livre, rendez-vous sur le site du Regroupement des éditeurs franco-canadiens.

 

Article précédent Le miracle du kiwi et violoniste
Prochain article Un nouveau et départ pour la David Baudemont
Imprimer
584 Noter cet article:
Pas de note

L'Eau vive

Index- numéro 6

Index- numéro 6

No content

A problem occurred while loading content.

Previous Next